La reconstitution symbolise le renouvellement culturel et spirituel

first_imgUne reconstitution émouvante du baptême du grand chef Henri Membertou en 1610 a eu lieu sur les côtes du basin de l’Annapolis aujourd’hui 24 juin, en célébration du 400e anniversaire d’un rituel qui a préparé le Canada à devenir une nation multiculturelle. « Quatre cent ans plus tard, nous nous rappelons de ce que représentait le grand chef Membertou, c’est-à-dire la paix internationale, l’acceptation spirituelle et la tolérance culturelle, a dit le grand chef Ben Sylliboy. Que cette reconstitution et les célébrations Membertou 400 symbolisent le renouvellement spirituel et culturel du peuple mi’kmaq. » La reconstitution au lieu historique national de Port-Royal a débuté à midi après la célébration de la messe par l’archevêque Martin Currie, accompagné du représentant du pape, le nonce apostolique Pedro Quintana, l’évêque du diocèse d’Antigonish Brian Dunn et d’autres évêques catholiques. Le grand chef Sylliboy, de nombreux aînés et chefs mi’kmaq et représentants élus étaient également présents. Le shaman et prophète mi’kmaq Membertou a été la première personne autochtone à être baptisée dans le territoire qui deviendra plus tard le Canada. Son baptême a non seulement établi une alliance entre le peuple mi’kmaq et l’Église catholique, mais il représentait aussi le désir des Mi’kmaq d’établir des relations pacifiques avec les nations européennes. L’écrivain et historien Hal Theriault a écrit « Le baptême de Membertou » du point de vue des Mi’kmaq, en mettant l’accent sur l’hospitalité du peuple qui a mené à une amitié coopérative, respectueuse et mutuellement avantageuse avec les colons français. Dans la pièce, des acteurs ont joué le rôle du grand chef Membertou, de sa femme et de ses enfants, du prêtre séculier français Jesse Fleche et du chef de l’établissement Poutrincourt. De nombreux membres de la Première nation de Bear River et des communautés environnantes ont contribué à la création des accessoires et des costumes. Après la reconstitution, les gens ont visité un village culturel mettant en vedette de l’artisanat, de la danse, des contes et des mets mi’kmaq traditionnels. Le Grand conseil mi’kmaq, la Mi’kmaq Association of Cultural Studies et Parcs Canada ont organisé cet hommage d’une journée au grand chef légendaire dans le cadre des célébrations Membertou 400. L’événement se déplace au Halifax Common du vendredi 25 juin au dimanche 27 juin pour l’un des plus grand pow-wows, ou Mawio’mi en mi’kmaq, du pays. Pour consulter l’horaire des événements, visitez le www.membertou400.com . Pour obtenir plus d’information sur le lieu historique national du Canada de Port-Royal, consultez le www.parcscanada.gc.ca/portroyal .last_img read more

Morocco Most Stable Ally for Spain in Southern Mediterranean Spanish Official

Madrid  – The President of the Spanish autonomous government of Andalusia, Susana Diaz described Morocco as the most stable ally for Spain and Europe in the southern Mediterranean region.“Located at a distance of only 14 kilometers from Spanish coasts, Morocco is the most stable ally for Spain and Europe in these difficult times that the Mediterranean region is going through,” the head of the Andalusian government told Spanish La Sexta TV channel.Diaz, who visited Morocco last September, also highlighted the role played by Morocco to reinforce security in the Mediterranean. “Morocco is a key country in countering threats to security in the region,” she said.